info assurancenfo Assurance

Le portail d'informations n°1

Nous suivre : réseaux sociaux
comparer les assurances
A la recherche de la
meilleure assurance?
COMPAREZ et OBTENEZ l'assurance idéale!

Qu’est-ce que l’assurance protection juridique ?

 Qu’est-ce que l’assurance protection juridique ?

De plus en plus connue et souscrite par les assurés, l’assurance protection juridique représente un moyen sûr et efficace de faire face à plusieurs problèmes du quotidien. En effet, nul n’est à l’abri d’un marchand malhonnête, d’un litige avec son employeur ou même d’un divorce qui s’éternise. Ainsi donc, l’assurance protection juridique met en œuvre le domaine du droit et de l’assurance afin d’assister l’assuré dans la résolution de ses problèmes. Qu’est-ce que l’assurance protection juridique et comment fonctionne-t-elle ?

Assurance protection juridique : définition

L’assurance protection juridique comme son nom l’indique est un contrat d’assurance qui vise la protection de l’assuré lorsque celui-ci se retrouve au centre d’un conflit comprenant différentes parties. Qu’il soit demandeur ou défendeur, l’assuré peut pleinement profiter ses conseils ou de l’assistance de son assureur. Lorsque le conflit est porté devant le juge en cas de non-conciliation, et qu’il est nécessaire de trouver un notaire, un huissier ou d’avoir une consultation juridique, les frais engagés dans ces procédures sont pris en compte par l’assureur dans la limite du budget prévu lors de la signature du contrat. L’assurance protection juridique peut couvrir diverses situations qui doivent être stipulées dans le contrat. Ainsi, pourront être couverts par cette assurance les sinistres dans le domaine de l’immobilier, les situations liées au domaine médical, fiscal, familial, professionnel ou même de la consommation dans ses différents domaines (achat de matériel, non-respect du contrat de garantie, publicité mensongère, défaut de fabrication, etc.).

Quels sont les services offerts dans le cadre d’une assurance protection juridique ?

Lorsque vous bénéficiez d’un contrat d’assurance protection juridique, en cas de nécessité votre assureur devrait être en mesure de vous offrir les services suivants :

  • Conseiller et renseigner : lorsqu’un contentieux naît entre l’assuré et une partie adverse, l’assureur doit pouvoir répondre aux questions de son client et l’orienter vers les possibilités qui s’offrent à lui pour la résolution au mieux de son problème ;
  • Procéder aux négociations pour régler le conflit : le rôle de l’assureur est d’aider l’assuré ou même de se substituer à lui dans les négociations afin d’aboutir à un règlement du conflit à l’amiable ;
  • Paiement des frais lors du règlement du conflit en justice : si le conflit n’a pu être réglé à l’amiable, l’assureur assiste l’assuré lors de toute la procédure devant le juge. Le client peut décider de choisir lui-même son professionnel (avocat, notaire, huissier…) ou de confier cette tâche à son assureur qui prendra en charge toutes les dépenses dans les deux cas, et ce, dans la limite du montant prévu dans le contrat. https://www.appelavocat.fr vous propose les meilleurs avocats et notaires pour vous aider dans votre procédure. Notez que vous n’aurez aucun souci à vous faire pour le paiement des honoraires et les frais relatifs à toute la procédure nécessaire à la résolution du conflit. Votre assureur les prendra en compte 

Assurance protection juridique : combien prévoir pour y souscrire ?

Le montant à payer par l’assuré lors de la souscription à une assurance protection juridique dépend de plusieurs facteurs. Ainsi en fonction de la formule choisie, mais aussi de la compagnie d’assurance, le montant pourra varier entre 50 et 400 euros l’année. Le choix vous reviendra, il faudra demander conseils à votre assureur afin de choisir la meilleure option possible !

Informations utiles

En vue de la situation financière actuelle assez instable,...
Vous êtes un demandeur d’emploi, vous pouvez souscrire à...
Vous direz sans doute que vous avez déjà une...
A la signature de votre contrat d’assurance chômage crédit,...