info assurancenfo Assurance

Le portail d'informations n°1

Nous suivre : réseaux sociaux
comparer les assurances
A la recherche de la
meilleure assurance?
COMPAREZ et OBTENEZ l'assurance idéale!

Plusieurs types de contrat ?

 Plusieurs types de contrat ? Quand vous souhaitez assurer votre voiture, tout assureur vous proposera deux types de contrats, qui sont en réalité les deux types d’assurance possibles : l’assurance tous risques ou l’assurance au tiers. Avant de choisir l’un ou l’autre de ces deux types, il faut tenir compte de l’état de votre véhicule, de son âge, et de sa valeur. L’assurance auto « au tiers » L’assurance auto « au tiers » est le niveau minimum d’une assurance auto. Cette garantie a été rendue obligatoire légalement en février 1958. C’est ce qu’on appelle communément l’assurance de responsabilité civile en automobile. Si vous choisissez ce type de contrat, votre assureur se chargera de couvrir tous les dommages de type matériels ou corporels que vous, à bord de votre véhicule bien sur, pourriez causer à autrui, à un autre véhicule ou à son conducteur, à un piéton, aux passagers de votre propre voiture ou d’un autre véhicule. Le point faible de ce type d’assurance réside dans le fait que votre compagnie d’assurance n’interviendra pas pour indemniser le moindre dommage que vous pouvez vous causer à vous-même sans un tiers responsable. Prenons un exemple pour être plus clairs : Si vous ratez un virage et que vous vous retrouvez dans le fossé, vous ne percevrez rien, ni pour vos éventuelles blessures, ni pour les dégâts subis par votre véhicule. Si en revanche, votre voiture est endommagée dans un accident provoqué par un autre véhicule, c’est l’assurance du responsable qui l’indemnisera. Notez bien qu’il est possible de compléter l’assurance « au tiers » par une multitude d’autres garanties comme l’assurance corporelle du conducteur. Assurance auto « tous risques » L’assurance auto « tous risques » permet d’obtenir des garanties beaucoup plus bénéfiques que l’assurance au tiers. Elle vous donne droit à une indemnisation pour vous-même et pour votre véhicule : Lorsque vous êtes responsable d’un accident. Disons par exemple que vous ne respectez pas un panneau stop, et que vous foncez sans prendre le temps de vérifier qu’il n’y a aucune voiture, et que vous heurtez un autre véhicule, votre assureur paiera les dommages subis par l’autre véhicule et son conducteur, ainsi que les dommages subis par vous-même et votre voiture. Lorsqu’il n’y a pas de responsable du tout ou qu’il n’est pas connu. Prenons le cas où vous retrouvez votre voiture endommagée alors que vous l’avez laissée dans un parking, qu’un autre véhicule vous percute mais qu’il prend la fuite. Avec une assurance au tiers, vous paierez les dommages vous-même, alors qu’avec une assurance tous risques, votre assureur prendra en charge les réparations nécessaires. Le point faible d’une assurance tous risques est avant tout son prix qui est assez cher et qui n’est pas à la portée de tout le monde. Ainsi, avant de choisir cette option, il faut que vous teniez compte de l'état de votre voiture et de son âge. Il n'est pas rentable d'assurer "tous risques" une voiture qui n'a plus de valeur !

Informations utiles

Les tarifs d’assurance auto sont très variés et dépendent...
Pour toute demande de devis, qu’il s’agisse d’un devis...
Typologie des contrats d’assurance-auto Souscrire une police d’assurance-auto est, ...
Du point de vue de l’assureur, le jeune conducteur représente un risque...