info assurancenfo Assurance

Le portail d'informations n°1

Nous suivre : réseaux sociaux
comparer les assurances
A la recherche de la
meilleure assurance?
COMPAREZ et OBTENEZ l'assurance idéale!

Le conducteur

 Le conducteur Plusieurs points concernant le conducteur peuvent faire varier les prix d’une assurance auto : Le sexe du conducteur : En effet, nous connaissons tous le fameux proverbe qui dit « femme au volant, mort au tournant » ! Mais les statistiques et les différentes études menées par les compagnies d’assurance ont montré que les femmes sont plus prudentes en voiture et qu’elles ont généralement moins d’accidents nécessitant une grande somme d’argent pour réparer les dégâts. C’est ainsi qu’une conductrice, en voulant souscrire une assurance auto, peut se voir bénéficier d’une réduction pouvant aller jusqu’à 30% par rapport aux hommes sur le prix de l’assurance. L’âge du conducteur : Ce point relève aussi d’une observation assez simple de la réalité des choses. En effet, un jeune conducteur a plus tendance aux excès qu’un conducteur de quarante ans par exemple. Ainsi, excès de vitesse, abus d’alcool avant de prendre le volant, jeux assez dangereux sur la route… sont des comportements typiques d’un jeune de vingt ans, des comportements qu’un adulte aura moins tendance à adopter. C’est pour cette raison que les compagnies d’assurance se méfient un peu plus en assurant une jeune personne, et que celle-ci voit sa cotisation augmentée. La situation du conducteur : Par « situation du conducteur » nous entendons en quelque sorte « l’âge » de votre permis de conduire. Il s’agit là de différencier les jeunes conducteurs des autres. Cela n’a rien à voir avec votre âge réel, mais depuis quand vous avez obtenu votre permis. Ainsi, si vous avez par exemple trente ans, et votre cousin en a vingt-cinq, que vous avez eu votre permis à l’âge de vingt-neuf, alors qu’il l’a eu à dix-huit ans, vous êtes considéré comme jeune conducteur et pas lui ! Et vous vous verrez payer une assurance plus chère que celle qu’il aura à payer ! Pour clarifier encore plus les choses, toute personne titulaire du permis B depuis moins de 3 ans est considéré légalement comme étant un jeune conducteur. Et pour une compagnie d’assurance, un jeune conducteur est une personne inexpérimentée qui conduit une voiture, donc une personne présentant plus de risques d’accidents. L’historique du conducteur : Là, nous entrons dans le système des bonus et des malus. Le bonus ou le malus est un coefficient qui s’applique à tout conducteur dès sa deuxième année d’assurance et qui altère son tarif assurance auto. Il varie d’une année à l’autre en fonction des accidents que le conducteur a pu avoir. Autrement dit, si au cours d’une année vous n’êtes responsable d’aucun accident, votre assureur auto vous accordera l’année qui suit une augmentation de votre bonus. Cette augmentation de bonus devrait alléger la facture de votre prime annuelle. A l’inverse, si au cours d’une année vous êtes responsable d’un accident, c’est votre malus qui prendra du poids l’année suivante, et vous verrez donc le tarif de votre assurance auto alourdi, et vous devrez payer plus.

Informations utiles

La moto électrique est un type de moto qui...
L’assurance auto est un impératif qui n’épargne aucune voiture....
Pour souscrire à une assurance dommage ouvrage, comme pour...
Equiper un bureau constitue un investissement non négligeable. Il...